Cross d'Amiens Métropole 2016


 

 

Entre ombres et lumières

 

 

 

Les difficultés d'organisation dues au report de l'épreuve d'une semaine et les menaces qui portent sur sa pérennité ne doivent pas occulter les lumineuses démonstrations de Benjamin Pirès, Mélanie Doutart et Reda Jaafar

 

JEUNES

Les deux premières courses, celle des benjamin(e)s d'abord puis celle des minimes et cadets garçons et filles ont naturellement souffert de la proximité des championnats d'académie scolaires disputés le mercredi précédent et qui rassemblaient les meilleurs jeunes de la région. Il faudra donc attendre les championnats officiels de janvier pour prendre la réelle mesure de la valeur de nos jeunes coureurs. On saluera toutefois le joli tir groupé de notre quatuor cadet masculin emmené par Louis Vignoles, entre la deuxième et la sixième place.

 

CROSS COURT MASCULIN

 Premier temps fort de la journée, le cross court masculin a été survolé comme c'était prévu par un Benjamin Pirès décidément au top de sa forme en ce début de saison hivernale. Benjamin a même pu se réserver un peu pour la corrida de Houilles, une course de niveau mondial disputée dimanche prochain et où il tentera pour la première fois de descendre sous les 30 minutes sur la distance officielle de 10 kilomètres.

A distance de Benjamin, Rédouane Hennouni Bouzidi, excellent quatrième a confirmé sa victoire de juin dernier sur les cinq kilomètres de la Jules Verne. A l'inverse, épuisé par ses multiples participations à des semi-marathons et marathons pour survivre, Jean Pierre Mvuyekure, à moitié blessé de surcroît, ne fut que l'ombre de lui même.

 

CROSS FEMININ

 

La course féminine fut la plus passionnante de la matinée. La brièveté de la distance et une récente performance de grande valeur au cross de l'acier plaidaient plutôt en faveur de Léa Plumecocq. Mélanie Doutart tablait plutôt sur la multitude des côtes et, semble-t-il, une plus grande fraîcheur, pour inverser un pronostic très légèrement en sa défaveur. Nos deux championnes nous offrirent un coude à coude incertain jusqu'à la mi-course. Puis insensiblement Mélanie prit le dessus dans les montées et finit par se mettre hors de portée de sa rivale dans le dernier kilomètre. Comme Benjamin Pirès, elle sera dimanche à Houilles avec son compagnon Arnaud Michel, avec pour objectif de mettre en conformité son record personnel (36mn 09s) avec le niveau qui est désormais le sien.

On notera encore, une bonne minute derrière les deux leaders, le beau match inter générations entre la junior Myriam Darkaoui et la master Cécile Deramond qui s'inclina au sprint devant la fougue de sa jeune rivale

 

CROSS LONG MASCULIN

Nouvelle recrue du club et de nationalité marocaine, Reda Jaafar était beaucoup trop fort pour ses adversaires du jour dans un cross long masculin qui hélas manqua un peu de densité. Reda, de son propre aveu, put presque se contenter d'un footing soutenu pour l'emporter. Mais il était très content d'avoir couru sous ses nouvelles couleurs et sur un parcours qui lui avait beaucoup plu.

Trente sept secondes derrière, un autre néo « Auciste » de talent, l'espoir Roméo Payen, en terminant brillant deuxième devant le champion master Guylain Schmied, confirmait ses récentes prestations de qualité, à la corrida de Corbie et au championnat de France universitaire de cross où il avait pris la cinquième place. Après le départemental de cross où il sera présent, Roméo partira six mois au Mexique pour finaliser ses études.

 

PERSONNALITÉS

 Enfin, marqué à la fois par une forte participation des élus ( pour la première fois un membre du gouvernement était même présent en la personne de Barbara Pompili qui auparavant courait à titre de député) et par une atmosphère joyeuse comme toujours, le jogging des personnalités a rassemblé un peu plus de 120 participant(e)s qui, l'espace d'une petite dizaine de minutes ont oublié leurs différences, d'idées et d'âge entre autres, dans un effort fraternel.

Philippe Barbier

photos cf. onglet  décembre 2016

 


 

Cross d’Amiens Métropole 2015 :

du beau monde sur le cross des personnalités et du très haut niveau sur les cross court et long hommes.

 

L’édition 2015 du cross d’Amiens métropole a été certainement le plus relevé de son histoire tant sur le cross court homme que que le cross long.

Sur le cross court, le Marocain Mohammed Reda EL AARABY a dominé les débats malgré la présence de l’International Rwandais Jean Pierre MVUYEKURE(2éme) et le Franco Algérien Abdelslam KENOUCHE (3éme).

 Dans ce contexte particulièrement relevé, les AUCistes Nicolas POISSON et Redouane HENNOUNI terminent à de belles 5ème et 6ème place.

Qu’il était compliqué de terminer dans le Top 10 du cross long homme 2016 qui a vu à nouveau la victoire du Marocain EL AARABY (Champion du Maroc de cross 2014) devant le Rwandais de l’AmiensUC Jean Pierre MVUYEKURE et le Marocain Abderrrahmane YOUSFI. Très belle performance du vétéran Guylain SCHMIED (3éme des France de cross vétérans 2015) qui termine 4éme de ce cross devant le tout jeune et redoutable vétéran Abdelghani JEMMAL

Chez les femmes, super démonstration des AUCistes avec la victoire de Léa PLUMECOCQ devant Mélanie DOUTART et La sociétaire du Val de Somme Sahla RARBI, et la toute jeune vétérane Amienoise Cécile DERAMOND….

 Tous les résultats sur:

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=55&frmcompetition=178716