Tous les articles complets du week end ....

Merci à nos journalistes et nos photographes qui vous font revivre les compétitions comme si vous y étiez : Valérie Mouaddib , Philippe Barbier, Bruno Dilly, Marie-Paule Dilly, Christophe Guibon,Daniel Saint-Paul, Alain Rubin, Yacine Charène, Alain Levillain......

Cliquer sur l'onglet de gauche qui vous intéresse !


Championnats de France Espoirs et Nationaux, Albi, les 8 et 9 juillet

 

L’éclaircie par les sauts

 

A l’image du temps albigeois maussade, ce n’est qu'à la mi-journée ce dimanche que l’AUC athlétisme a entrevu l’éclaircie au cours de ce week-end de championnat.

 

Au triple saut, Marie-José EBWEA BILE s’adjuge la première place du concours avec un saut à 13m05 (+ 1.3). Etudiante aux Etats-Unis, elle repart d'Albi avec le titre en poche et son habituel sourire même si elle apparaissait un peu déçue de sa performance, elle qui est créditée cette saison d'un saut à 13m69 (Eugene USA 10/06/17). Mais reconnaissons que les conditions pluvieuses ce dimanche midi ne laissaient que peu de place à la performance. Nous la retrouverons ce week-end aux France Elite à Marseille parmi les favorites (4e perf française).

Coralie ARCUBY à la hauteur devient elle aussi ce dimanche midi championne de France. Coralie, parmi les favorites, su mener de main de maître son concours. Assurée du podium dès la barre de 1m77 en concurrence avec deux autres athlètes, elle efface a deux reprises son record personnel avec un saut à 1m81 au premier essai et 1m83 au deuxième. Rendez-vous est pris pour les France élite où elle partira avec la cinquième performance française de la saison.

 

Parmi le reste du contingent amiénois, la déception était plutôt de mise malgré les places de finaliste. Mais en championnat une seule satisfaction prévaut chez tous athlètes : la montée sur la boîte avec une médaille autour du cou.

 

5 belles places de finalistes dans les rangs aucistes !

 

Triple saut – Marine VIDAL (ESF) 6ème : 12m22 (+1.9)

 Hauteur William AUBATIN (ESM) 7ème : 2m05

 Disque 2kg - Antoine RIOU (ESM) 5ème : 48m30. Qualifiable aux Elite

 Poids 7kg - Thomas CUISSET (SEM) 6ème : 15m20. Qualifiable aux élites

 Disque 1kg - Raphaëlle ROLNIN (ESF) 8ème : 37m97

 

De l’expérience pour le futur !

 

Hauteur : Fatoumata BALLEY (ESF) 1m63 (10e) ;

 Javelot 600g : Raphaëlle ROLNIN (ESF) 29m66 (15e) ;

 20km marche route : Anne-Gaëlle RETOUT (SEF) (AB), Harouna LOLENKO MBOYO (ESM) (DQ)

 et Yanis SOUABER (ESM) (DQ) ;

 1500m : Roméo PAYEN (ESM) 15’46’’46 (15e) ;

 200m : Abdoulaye NDIAYE (SEM) 22’’04 (-0.6) Qualifiable aux élites ;

 Marteau 4kg : Aurore DILLY (10e) 48m39 ;

 400m haies : Emilie MONTCHO 63’’29 (7e en série).

V.M

Bonne performance pour Erwan Konate et un titre de jeune juge fédéral pour Héloïse De Gillaboz

 

Les minimes n'ont pas réellement de Championnats de France , ils participent à une finale nationale regroupant les 120 meilleurs performeurs français de triathlon (une course + 2 épreuves au choix).

Seul représentant de la Somme Erwan Konate partait avec le 52 ème total (111 points) autant dire que la tâche paraissait vraiment ardue pour exister dans ce contexte d'autant plus qu'Erwan n'est que minime 1ère année.

Le menu d'Erwan commença le samedi après-midi,par une chaleur étouffante,avec le 50m plat. Échauffement compliqué car pas d'ombre et comme les grands il faut se rendre 30 minutes avant la course en chambre d'appel où l'on se jauge entre adversaires. Erwan ne fut pas impressionné pour autant et pris un excellent départ pour terminer en 6s56,soit un centième de mieux que sa meilleure marque.Bon début.

Le lendemain place au disque dés le début de matinée.C'est son épreuve forte. Engagé avec la 2ème meilleure performance et il confirme en prenant la 2ème place du concours avec un jet à 41m83 , mais loin de ces espérances. Une meilleure technique maitrisée et il pouvait aller au delà des 45m.

Restait la longueur, dernière épreuve de la journée. Peu de possibilité de prendre ses repaires, le concours débuta dès le lancer terminé .Un premier essai assuré à 6m23 le mit dans de bonnes conditions. Au 2ème il améliora avec une meilleure technique cette marque avec 6m26 et regretta son dernier saut où il se lâcha sous les encouragements du nombreux public puisqu'il retomba à plus de 6m60 mais le juge leva le drapeau rouge signifiant que le saut était mordu...de peu . Dommage.

Classé avec le 22ème total (sur 117) Erwan a le 3ème total des minimes 1ère année ce qui lui permet d'entrevoir un podium pour 2018; ce sera sa priorité pour l'an prochain mais le choix des épreuves pour y parvenir sera crucial.

 

Ce championnat de niveau national est aussi , pour les jeunes juges, l'occasion de passer leur examen fédéral . Héloïse De Gillaboz a donc profité du voyage pour revenir auréolée d'un beau diplôme , mention très bien. Félicitations !

Sur 45 candidats, 25 uniquement ont été reçus. Son nouveau statut va permettre d' apporter un maximum de points à l'équipe de garçons qui disputera une finale nationale en octobre dans le challenge des équip'athlé où il faut obligatoirement un jeune juge. Merci à Héloïse pour son dévouement et son implication.

D.SP


Championnats de France Cadets-Juniors, Dreux le 1er juillet

 

Thomas GOGOIS  sur un nuage !

 

Après un premier tour avec une qualification assurée dès le premier essai à 14m50 (-0.9), c’est un Thomas GOGOIS rayonnant que vous pouviez croiser à son retour sur Amiens dimanche dans la soirée. Même s’il avait encore du mal à réaliser son titre de champion de France au triple saut en cadet, Thomas arborait fièrement autour du cou sa première médaille d’or.

 

Dimanche 2 juillet : Malgré l’heure matinale et un temps gris et frais, Thomas GOGOIS se présentait sur le sautoir dans les meilleures dispositions avec l’envie d’en découdre et un seul objectif = la première marche du podium, lui qui avait loupé de peu le podium cet hiver suite à un pépin physique.

 

Mais pour ce championnat sous la houlette de son entraineur Alain DORE, ils avaient patiemment concocté une préparation pour ce jour J où Thomas retrouvait les autres favoris : Steven EDSON (CS saint-louis als) et Jonathan SERESME (As Poissy athlétisme).

Après avoir jaugé ses adversaires d’un jour à l’échauffement, concentré et appliqué Thomas GOGOIS marquait d’entrée son empreinte la finale avec un premier saut à 15m09 (+1.3) (RP) montrant qu’il fallait compter sur lui. Puis dans un concours tendu où Steven EDSON réalisa lui aussi 15m09 (+0.8) à son deuxième essai et où il fallut regretter l’abandon sur blessure de Jonathan SEREMES, Thomas GOGOIS répliqua avec un deuxième saut à 15m07 (+1.5) qui lui offrit le titre.

 

C’est donc sous les applaudissements de tous les picards venus le supporter sur son concours que Thomas GOGOIS concluait magnifiquement ce championnat en montant sur la première marche du podium. Un podium qui devrait lui ouvrir les portes de l’équipe de France pour les championnats du monde cadets (Nairobi au Kenya du 12 au 16 juillet) – verdict officiel dès demain (mardi 4 juillet).

 

Des résultats juniors, mi-figue mi-raisin pour ces « France » !

Sans chercher d’excuses, ces dates de championnat n’étaient pas en faveur des juniors pour beaucoup perturber dans leurs préparations. Baccalauréat oblige Deux aucistes tirent toutefois leur épingle du jeu en se hissant en finale;

Myriam DARKAOUI sur 1500m empoche la cinquième place en 4’43’’71 après s’être bien battue – on la retrouvera en meeting en juillet pour de nouveaux chronos. Floriane MASSE sur 400m haies termine à la huitième place (64’’05) en ayant réalisé un bon chrono de 62’’98 en série.

Quant aux deux autres qualifiés, Andréa LENOIR sur 400m haies fut stopper en série (67’’18), loin de ses chronos habituels et Erwan MOUADDIB au triple saut, blessé au genou ne put honorer sa qualification.

 V.M.


Soirée relais, Camon le 28 juin

 

Superbe relais medley !

 

Malgré l'orage brutal qui a éclaté sur l'agglomération amiénoise en fin d'après midi, a retenu chez eux quelques coureurs, en a retardé d'autres (ayant subi un dégât des eaux dans son magasin, Yacine Charène par exemple, est arrivé in extremis et n'a guère pu s'échauffer) et ôté à toutes et tous l'envie de terminer la soirée par un pique nique, le relais medley organisé mercredi soir à Camon a connu un grand succès de participation et s'est déroulé dans une ambiance extrêmement chaleureuse et conviviale.

J'ai aussi beaucoup apprécié que, comme aux interclubs, les deux groupes principaux de demi-fond du club, en nombre d'athlètes tout au moins, celui de Manu/ Bruno et le mien, se soient retrouvés réunis fraternellement, notamment pour la photo de famille .

Les coureurs de l'AUC ont assez facilement remporté les trois catégories en compétition (féminine, masculine, mixte) mais là n'était sans doute pas l'essentiel. Même si une erreur de secrétariat semble-t-il a provoqué l'omission de nos grands fondeurs dans le classement, cette réunion de 36 coureurs de demi-fond (des deux sexes) du club et de nombreux supporters a donné une image magnifique de celui-ci et nous permet d'aborder le cœur léger la grande dispersion des vacances qui commence ce week-end.

 

LE CLASSEMENT DES EQUIPES DE L'AUC

Série rapide et équipe féminines

1 Team Forest Run (Louis Deleersnyder, Augustin Laboulet, Romain Caranton, Mikaël Flament) les 4000m en 10 57 0 première équipe masculine

3 Autour du papa de Sosthène (Damien Battez, Thomas Noblesse, Guillaume Van Suyt, Yacine Charene) 11 40 1

5 Play boys de tous âges ( Mikaël Bettan, Benjamin Bruant, Jérémy Graux, Saïd Essabik) 12 09 6

6 Les Kenyans blancs (Inès Da Silva, Julie Subitte, Mathis Taoufik, Clément Touati) 12 47 3, première équipe mixte

9 Les bombes sexou (Elise Leroy, Emilie Lefevre Jouenne, Anne Laure Bonard, Marion Graux Bruant), 14 14 2, première équipe féminine

11 Les jambes de sucre (Mélanie Messio, Lugdivine Chorro, Laure Detoisien, Charlotte Florin) 14 45 8, 3ème équipe féminine

16 équipes participantes

 

2ème Série

2 Robinson et ses aventuriers (Cyril Clérentin, Matthieu Sainte Beuve, Guillaume Fourmanoir, Bastien Mangin) 12 58 3

5 De toutes les tailles (Julien Lobbe, Antoine Lefevre, Julien Barbier, Arnaud Delouard)

Oubliés dans le classement publié mais autour de la 8/9ème place en 14mn environ :

les grands fondeurs (Pierre Marillier, Pascal Bouchan, Anthony David, Christophe Bret)

18 équipes participantes


Meeting international d’Épreuves combinées à Ratingen (All) les 24 et 25 juin.

Basile ROLNIN boucle son premier décathlon de la saison en passant une nouvelle fois la barre des huit mille points. Sur un décathlon où la concurrence était rude, il totalise 8041pts (1e français au bilan au 26/06/17) et termine ce meeting à une excellente quatrième place.

 

Des raisons de satisfaction pour ce travailleur acharné que vous croisez quotidiennement à l’entrainement sur le stade Urbain Wallet à Amiens grâce à ce décathlon mené de main de maître sous la houlette de son staff (coachs : Jean-Paul Bourdon et Hakim Belhachemi et kiné Alexandre Fougereux).

Mais malgré un dernier 1500m où il pulvérise son record perso, Basile oscillait dimanche soir entre joie et déception à l’issue de ce magnifique week-end. Une pointe de déception car il loupe les minima (8100pts) pour les championnats du monde à Londres début août pour 59 petits points. Cependant loin de se laisser abattre, il nous donne d’ores et déjà rendez-vous aux France ELITE pour repartir à l’assaut de ces qualifications mondiales (Marseille du 14 au 16 juillet).

 1e journée :

 100m : 11’’11 (+1,8), longueur : 7m35 (+0,3) pb., poids 7kg : 13m32, hauteur : 2m04 pb., 400m : 50’’02 pb.

2e journée :

 110haies : 14’’57 (+0,7), disque 2kg : 48m98, perche : 4m80, javelot 800g : 55m57, 1500m : 4’37’’63 pb + rp

 Pb = meilleure perf de la saison / rp = record perso

V.M.


Des perf dans le groupe Power Throwing Group

Au meeting de Versailles, le 23 juin dernier,en performer acharné, Stéphane SZUSTER, établit un nouveau record personnel au poids de 7kg. Avec un lancer à 18m77, on le retouvera une nouvelle fois au championnat Elite à Marseille mi-juillet.

 

A la soirée lancers à Abbeville,le 24 juin, notre discobole Antoine Riou, franchit pour la première fois la barre des 50m qu'il attendait tant en propulsant son disque 2kg à 50m53. 3ème au bilan français à ce jour, il pourra partir avec de bonnes ambitions aux France Espoirs.

V.M


Pleiade de résultats gagnants

 

Mélanie rayonnante !

 

Meeting national 2 de Carquefou (23/06/17).

 

Pour sa première saison sur piste, Mélanie DOUTART s’offre sur son deuxième 5000m un temps canon en 16’14’’94.

Huitième de la course et deuxième française c’est avec le sourire qu’elle boucle cette course qui lui ouvre un peu plus les portes des France ELITE étant à ce jour 3ème française au bilan (Marseille du 13 au 15/07)

 

Toujours plus loin !

 

A Lokeren (25/06/17) Corentin CAMPENER (Belg) réalise une envolée à 7m89 (+0,2) à la longueur. Pas à pas il mène sa barque vers la ligne des 8m.

 

 

Les minimes masculins au top !

 

Mercredi 21 juin pour The holidays relays de Tergnier, la canicule n’est pas venue à bout de la motivation des quatre minimes Nicolas TALEB, Corentin ZANARDI, Erwan KONATE et Alexandre CRAVINHO en déplacement avec leur entraineur Daniel SAINT-PAUL.

 

Après un relais gagnant lors des championnats régionaux en 28’’06 (Méru, le 11/06/17), ils ont établi un nouveau record sur 4*60m et dominait leur adversaire ternois à domicile. Avec un chrono en 27’’71 ils en profitent pour prendre la deuxième place au bilan français dans cette discipline par équipe.

 

Une fin de saison en apothéose pour les garçons qui se terminera pour Erwan KONATE lors du stage Génération 2024 minimes du 11 au 15 juillet à Liévin après avoir réalisé les minima nationaux au disque. Il sera accompagné par Jean-Baptiste BRUXELLE grâce aux minima réalisés au marteau. Aubin KELLER au javelot reste pour l’instant incertain quant à sa participation à ce stage qu’on lui souhaite.

VM et D.SP


Régionaux Benjamins, Lomme le 25 juin

 

Nos jeunes découvrent le haut niveau

 

Nos benjamins avaient les yeux pétillants après leur qualification aux premiers championnats régionaux puisqu’ils ont eu la chance d'assister dans l’après-midi aux Championnats d'Europe par équipes au stadium de Villeneuve-d'Ascq.

Plein d’enthousiasme pour l’équipe de France qui décroche à l’arraché la 3éme place à l'issue d'un 4X400m incroyable, preuve que dans le sport rien n'est jamais acquis d'avance et que dans l’adversité, il faut lutter jusqu'au bout.

Un bel exemple pour nos jeunes pousses qui pour leur premier championnat ont eu un résultat d'ensemble sans surprise. Loin des premières places, ils ont eu le mérite de battre des records personnels à l'image de Lison ROCHET qui bat son record au javelot de plus de 3 mètres avec un jet à 19m27.

Meilleure auciste au triathlon ce dimanche, elle se classe à la 32éme place sur 97 et bat son record de points avec 88 points. Pour Louison KELLER, deuxième féminine qualifiée se fut plus difficile avec la 87éme place.

 

Chez les garçons sur les 3 qualifiés toujours sur triathlon (une course + un saut + un lancer), c'est Maxime AMAR KODJA qui s'en sort le mieux avec la 62éme place (80 points), mais sur les benjamins 1ére année, il se situe 12éme. Là aussi c'est au javelot qu'il faut regarder du coté des records personnels avec un jet de 21m00.

Au classement il est suivi de très prés par Albin CROISSONNEAU, 68éme (77 points) et Alexandre PEUVOT, 69éme (76points).

Toujours est-il que cette journée restera gravée dans leur mémoire et les incitera sûrement à vouloir imiter leurs ainés de l'équipe de France.

 

D.SP et V.M


 

A l’approche des France cadet/junior (Dreux du 30/06 au 02/07)

 

En déplacement aux championnats régionaux espoirs et seniors d’Ile-de-France et après deux semaines à plancher au bac, les deux juniors Floriane MASSE et Andréa LENOIR se présentaient sur 400haies pour décrocher un billet pour les France.

 

Avec des chronos de 63’’31 (Floriane) et 65’’44 (Andréa), elles s’invitent aux France dans la dernière ligne droite pour les qualifications.

 

 

 

Décroche donc leurs qualifications aux championnats de France :

 

Thomas GOGOIS, au triple saut cadet (minima A),

 

Myriam DARKAOUI sur 1500m junior (minima B),

 

Floriane MASSE sur 400haies junior (minima B),

 

Andréa LENOIR sur 400haies junior (plancher),

 

Erwan MOUADDIB au triple saut junior (plancher).

 


Championnats de France d'EC, Saint Renan 17 et 18 juin

 

Raphaëlle ROLNIN en espoir et Vanessa RIMBERT en national avaient décroché leur billet pour ce premier championnat de France de la saison estivale 2017 sur heptathlon.

 

 

 

Sous des conditions climatiques très favorables, le voyage en terre bretonne s’annonçait pour elles sous les meilleurs hospices pour parachever leur saison de combinées en se faisant plaisir et battre des records personnels. Elles ne s’en sont pas privées même si elles terminent toutes deux en fin de peloton.

 

 

 

Raphaëlle ROLNIN (11ème en espoir) réalise une perf. N4 avec un total de 4 439 pts, profitant de l’occasion pour établir un nouveau record personnel au javelot (600g) avec un jet à 35m60. Un week-end avec le retour de sensation qui lui permet de se tourner encore plus sereinement vers les France individuels à Albi (8/9 juillet) pour décrocher une qualification au disque.

 

 

Vanessa RIMBERT (15ème en national – perf IR2) réalise en 4 092 pts (IR2) après une première journée plus qu’encourageante avec un record personnel au 200m (26’’96 +1.7). Malheureusement déçue par sa prestation à la longueur, le dimanche ne permit pas à Vanessa d’établir le total qu’elle espérait atteindre après une très belle saison de combinées avec cette place décrochée aux France.

 


Régionaux , Lens le 18 juin

 

Sous une chaleur accablante, les 1er régionaux ont tenu toutes leurs promesses oscillant pour les aucistes entre podiums et records personnels (cf. panneau d’affichage dans la halle). Même s’ils sont tous à féliciter pour leurs prestations ce week-end, nous retiendrons plus particulièrement :

 

 

 

Triple saut : Thomas GOGOIS, champion chez les cadets

 

Thomas confirme une nouvelle fois sa régularité à l’approche des 15m et sa place dans les meilleurs français (2ème au bilan) avec un nouveau record personnel à 14m87 (N4 - +0.0). Il partira parmi les favoris pour un podium aux France (Dreux du 30 juin au 2 juillet), voire entrevoir une sélection en équipe de France pour les mondiaux cadets (Kenya du 12 au 16 juillet).

 

 

 

Thomas dans le courrier picard le 19/06 : « J’étais déjà qualifié pour les Championnats de France Cadets avant de venir ici, mais j’avais envie de décrocher le titre de champion de Hauts-de-France, comme j’étais parvenu à le faire en salle, et c’est ce que j’ai réussi. J’espérais aussi réaliser les minima pour les Championnats du monde de ma catégorie mais ce n’est que partie remise ! »

 

 

 

 

Hauteur : Coralie ARCUBY, championne chez les espoirs

 

Avec un saut à 1m77 (N2), Coralie décroche le titre régional et affirme ses nouvelles ambitions sur les sauts. Nous devrions la retrouver sur ses terres natales aux France en juillet prochain (Marseille du 14 au 16 juillet) se plaçant à ce jour 8ème française à la hauteur.

 

 

 

Disque 2kg : Antoine RIOU, champion chez les espoirs

 

 

 

Déjà qualifié pour les France espoirs (Albi les 8 et 9 juillet) et auteur ce dimanche d’un jet à 46m57 (N4), Antoine se hisse sur la première marche du podium. Sûrement un peu déçu de son lancer, nous le retrouverons sur la piste dès la semaine prochaine au stade urbain Wallet (le 21/06) pour tenter de fleurter avec la barre des 50m.

 

 

Autres perf de niveau national à Lens :

 

Emilie MONTCHO (SEF) sur 400haies (76) en 63’’14 – N3 ;

 

Marine VIDAL (ESF) sur triple saut 12m36 +0.0 - N3.

 

 

 

V.M.

 

 

 


Championnats de France Masters, Arles 1 et 18 juin

 

Confrontés à la canicule arlésienne et au vent, 5 aucistes étaient à la bagarre ce week-end pour décrocher un podium, chose qu’ils n’ont pas manqué de réaliser à cinq reprises.

 

 

 

Virginie SCRIBE (M40) au Marteau 4kg avec un jet à 43m55 = 1ère

 

 

 

Edith CAUX (M60) sur 200m en 31’’20 (+3.2) = 1ère et sur 400m en 72’’19 = 1ėre

 

 

Papaladji KONATE (M45) au triple saut : 12m33 (+6.7) = 1er

 

 

 

Christophe FOURNIER (M50) au poids 6kg : 12m95 = 2ème

 

 

 

Présente aussi à Arles notre souriante marcheuse Catherine PERNET (M50) sur le 5000marche, 8ème en 37’08’’57

 

 

 

V.M

 


Régionaux Hauts de France Minimes, Méru le 11 juin

 Les garçons au rendez-vous !

1ers championnats Hauts-de-France pour les Minimes sous un soleil de plomb mais un vent capricieux, c'est avec un fort contingent de jeune que l’AUC se déplaçait ce dimanche. Avec pas moins de 17 athlètes (record d’engagés battu), les couleurs du club partaient avec de réelles chances de podiums.

 

 

Promesse tenue pour les garçons avec une super performance collective sur le relais 4X60m (Corentin ZANARDI, Nicolas TALEB, Erwan KONATE, Alexandre CRAVINHO) qui domina largement leurs adversaires d’un jour pour s’imposer en 28’’06, 7éme performance française à ce jour. Un temps qui mit d’ailleurs à mal un des plus vieux record de la Somme en date d'octobre 1966.

 

 

Une performance d’autant plus marquante pour Corentin ZANARDI qui se hisse sur la 3ème marche du podium sur 100 m en 11’’86 (RP) alors que ces trois partenaires réalisent de bons résultats en finale B du 50 m : 2éme Erwan KONATE en 6’’58, 4éme Nicolas TALEB 6’’64 et 6éme Alexandre CRAVINHO.

Pas de surprise au marteau 4kg Jean-Baptiste BRUXELLE (2ème français dans la discipline) surclasse ses adversaires en propulsant son engin à 64m96 et devient le 1er champion des Hauts-de-France laissant le 2éme à plus de 20m.

 

 

 

 

Au disque 1.2kg, le titre échappe à Erwan KONATE (5ème français au bilan), qui monte toutefois sur la deuxième marche du podium avec un jet à 40m96. Petite déception pour lui mais ce dimanche Erwan devait jongler avec 3 épreuves qui avaient lieu en même temps.

 

 

 

Parmi les favoris pour un titre au javelot 500g, Aubin Keller, blessé au dos ne put défendre toutes ces chances et termina 8éme avec un modeste jet à 35m14, lui qui figure à la 10ème place du bilan français avec un jet à 47m18.

 

 

 

Des résultats en demi teinte pour les filles où seule Léna Buleux, spécialiste des épreuves combinées tire son épingle du jeu en battant son record personnel au poids 3kg avec un jet à 9m59 pour s'emparer de la 7éme place.

 

 

 

Bravo à tous ces jeunes qui ont mis une nouvelle fois en avant l'AMIENS UC, club formateur de futurs talents.

 

 

 

 

D.SP et V.M


Régionaux d’Épreuves Combinées, Amiens 3 et 4 juin

 

L’ Amiens Université Club Athlétisme était sur le pont ce week-end pour accueillir les premiers championnats régionaux d’Épreuves Combinées de la nouvelle région Hauts-de-France. Offrant les meilleures conditions à la centaine d’athlètes venus fouler la piste du stade Urbain Wallet, l’ambiance chaleureuse et conviviale des combinards était donc de mise s’en pourtant négliger les enjeux sportifs.

 

Alors que certains athlètes avaient déjà en poche les minima pour les championnats de France (17 et 18 juin à St Renan, Finistère), certains d’entre eux avaient quand même fait le déplacement pour peaufiner leurs préparations et faire des réglages.

 

Côté Aucistes, petit effectif ce week-end. Deux raisons et non des moindres, nos étudiant(e)s étaient mobilisé(e)s sur les Championnats de France Universitaire à Poitiers tandis que nos juniors ont fait le choix de faire l’impasse sur les combinées cette année. Les championnats de France organisés en pleine période de bac, les objectifs estivaux se sont reportés sur les championnats de France en épreuves individuelles.

 

Mais nos représentants n’ont pas démérité loin de là prouvant le vivier amiénois chez les combinards emmenés par leurs entraineurs Jean-Paul Bourdon.

 

Sur Heptathlon, Raphaëlle ROLNIN hisse nos couleurs sur la première marche du podium (4 357pts) une semaine après un hepta à Oyonnax.

 

Toujours sur heptathlon la minime Léna BULEUX avec un peu plus d’assurance à chaque sortie boucle son week-end à une belle quatrième place (3 550pts). Dans le même temps et pour sa première sur épreuves combinées sur un Octathlon, le minime Aubin KELLER réalise un prometteur 3 157pts (8e).

 

V.M.

 

HEPTAHLON - ESF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ROLNIN Raphaelle

1

4 357 pts

100haies 0,84

hauteur

poids 4kg

200m

longueur

Javelot 600g

800m

 

 

 

 

15"81 +1,3

1m63

9m97

28''61 +1,9

5m01 +0,0

31m79

2'32"35

 

HEPTATHLON - MIF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BULEUX Lena

4

3 550 pts

100haies 0,76

hauteur

poids 3 kg

200m

longueur

javelot 500g

800m

 

 

 

 

13''55 +1,5

1m33

8m87

13''89

4m78 +2,3

21m85

3'30"19

 

OCTATHLON - MIM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

KELLER Aubin

8

3 157 pts

100haies 0,84

poids 4kg

perche

javelot 600g

100m

hauteur

disque 1,25 kg

1000m

 

 

 

16"13 +1,8

8m01

2m45

38m18

13''25 +1,6

1m50

24m39

3'20''70

DECATHLON - JUM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MESSAL Amine

-

NC

100m

longueur

poids 6kg

hauteur

 

 

 

 

 

 

 

11"77 +3,3

nc

9m83

1m73

AB

 

 

 

 

 

 

La Jules Verne

 

L'AUC fait main basse sur la « Jules Verne »

 

 

 

La « Jules Verne » principale course sur route et deuxième course hors stade dans la Somme derrière la « Transbaie » , avec un peu plus de 3000 concurrent(e)s classé(e)s, s'est déroulée sous une chaleur peu propice à ce type d'effort et qui n'a cessé de croître au fil de la matinée du dimanche 28 mai.

 

 

 

Mais, s'il était presque impossible d'y réaliser de bons chronos, un public très nombreux et une organisation ne laissant rien au hasard ont fait de cette épreuve une véritable fête de la course à pied locale.

 

 

Les coureurs de fond de l'AUC ont remporté les trois courses du programme (10 km masculin, 10 km féminin et 5 km mixte dans l'ordre) et monopolisé les places d'honneur.

 

 

Vainqueur des deux précédentes éditions, Antoine Dubreucq du Val de Somme savait qu'il aurait cette fois fort à faire avec Menad Lamrani qui venait de réaliser une série de belles performances sur piste. Alors que la température était encore supportable, Menad prit d'emblée les rênes de la course et, dès le deuxième kilomètre, distança son adversaire sans espoir de retour. Au terme d'un très beau cavalier seul, il s'imposait dans l'excellent temps de 31mn 15s, avec environ 250m d'avance. Un peu plus loin, Brahim Zouaoui troisième en 32mn 23s, Jean Pierre Mvuyekure quatrième en 32mn 26s et Alexandre Tranchard sixième en 33mn 33s permettaient à l'AUC de classer quatre athlètes dans le top 6, tandis qu'Aïssa Dahou terminait 9ème de la course et 2ème master en 34mn 30, avant de faire meneur d'allure au 5 km !

 

 

Une heure trente plus tard, la température avait grimpé d'un cran au départ de la course des dames. Cela ne gêna qu'en partie Mélanie Doutart, lauréate l'année précédente avec une petite minute d'avance mais qui a fait tellement de chemin depuis qu'elle fit plus que tripler son écart au terme d'une chevauchée triomphale particulièrement applaudie par le public tombé sous le charme de notre brillante interne en médecine. Tandis que Mélanie s'imposait en 35mn 48s, Cécile Deramond visiblement indisposée par la température, sauvait l'essentiel dans un dernier kilomètre douloureux en repoussant le rapproché de l'Artésienne Claudine Podevin et, en 39mn 15s, terminait à la fois seconde de la course et première dame master.

 

 

Sur le coup de midi, le thermomètre dépassait 30 degrés quand les concurrents du 5 km mixte s'élancèrent. Enfin complètement rétabli de l'opération de l'appendicite subie en avril et qui l'avait fortement handicapé lors du premier tour des interclubs (mais il fut déjà très bon au deuxième tour) Axel Benrekia contrôla facilement son principal rival le Corbéen Samuel Flament et lui porta une estocade imparable dans le dernier kilomètre, s'imposant somme toute assez facilement en 15mn 42s. Un peu plus d'une minute derrière Damien Battez, futur papa pour la deuxième fois et équipier modèle des cross et des interclubs depuis de nombreuses années, devança au sprint Mikaël Flamment lui aussi toujours au service du club, pour les places de 3 et 4 (16mn 57s et 17mn 04s)

 

 

Tous les résultats avec les temps à l'arrivée, les temps réels indiqués par la puce , les classements par catégorie d'âge, de très nombreuses photos, et une vidéo sont consultables sur le site « course 80 » onglets « course » puis « résultats récents »

 

 

 

Ph.B

 


Championnat de Somme Benjamins,Minimes, Amiens le 25 mai

 Une belle revue d'effectifs pour le club

Premier championnat de la saison estivale pour les Benjamins , minimes Cette compétition départementale est ouverte aux jeunes sans exigence de minima. La seule obligation est de participer à un triathlon pour pouvoir prétendre au titre. .. ce qui oblige nos jeunes « à toucher à tout » (courses, sauts et lancers)

Pour le club la réussite de cette journée n'a pas porté tout d'abord sur le nombre de participants puisque le nous avons aligné pas moins de 38 athlètes benjamins et minimes,garçons et filles dont un jeune juge.

Si on attendait un peu mieux des performances, nos jeunes se sont tout de même illustrés puisque 9 athlètes montent sur le podium.

On retiendra la domination sans partage des minimes garçons avec un triplé d'Erwan Konaté (102 pts) d'Aubin Keller (88pts) et de Corentin Zanardi.

 

Coté performance Aubin Keller bat une nouvelle fois son record personnel au javelot avec 47m11 ce qui constitue la 7ème performance française. Jean Baptiste Bruxelle s'impose au marteau avec un excellent jet ( 63m70) et idem pour Erwan Konaté au disque (42m39). Mais comme ces jeunes forment une des toutes meilleures équipes françaises l'émulation joue à plein et des talents apparaissent comme l'excellent temps de Mathis Lesot au 1000m (3mn02s58). Enfin soulignons une des meilleures performances françaises de nos relayeurs qui cette fois n'ont pas fait tomber le témoin et réalise 28s81 au 4X60m. Un temps perfectible en travaillant les passages ...ils n'en resteront pas là.

Coté minimes filles, seule Léna Buleux tire son épingle du jeu en terminant à la 2ème place du triathlon. Pour cette jeune athléte qui n'est que minime 1ére année il s'agissait de retrouver ses marques ce qu'elle fit en se permettant de battre son record au poids avec un jet à 9m18. Le week-end prochain elle aura l'occasion de s'étalonner sur un heptathlon à l'occasion des championnats des Hauts de France.

Chez les benjamines ,2ème place pour Lison Rochet (84pts) qui devance l'étonnante et épatante Louison Keller (80 pts) pulvérisant son record personnel au 1000m:3mn32s96.Mais où s'arrêtera t-elle?

Bouquet final chez les benjamins qui réalisent un tir groupé: Maxime Ammar- Khodja (79pts) Albin Croissandeau 3ème exequo avec Alexandre Peuvot (78pts). En sprint,ils sont toutefois devançés par Etienne Dequen,7s54 pour ce dernier et 7s56 pour les 2 suivants; ces 4 athlètes forment également un excellent relais qui sera redoutable lors des championnats des Hauts de France qui se dérouleront le 25 juin à Lomme et ils auront l'occasion d'assister l'aprés midi à la Coupe d'Europe par équipe qui se déroulera au stadium de Villeneuve d'ASCQ.

 

Bravo à tous ces jeunes qui sont l'avenir de ce club,l'un des tout meilleur français.La relève est prête.

D.SP


Interclubs Elite A, Aix les Bains le 21 mai

 

S’en se voiler la face, reconnaissons-le : la tâche était ardue même si pas insurmontable ! Mais malheureusement le petit miracle attendu n’a pas eu lieu, l’AUC évoluera en 2018 en Elite B. La faute à qui, à quoi, telle n'est plus la question à cette heure tardive sur la route du retour vers Amiens.

 

 

 

 

Mais le mauvais sort ne nous a pas épargné : entre une bonne quinzaine de blessés, les ascenseurs qui retiennent nos athlètes une heure avant de prendre la direction du stade, l'objectif annoncé par le staff 61500pts (au final 61531 pts) n’a pas suffi même si les troupes n'ont pourtant pas failli.

 

 

À l'image du 4x400m remporté avec brio, l’AUC a montré qu’elle n’avait pas à rougir du résultat, loin s’en faut.

 

Comme le reconnaissait dès hier soir son capitaine Thomas Cuisset : "Notre panache n'est pas parvenu à éviter la descente en Elite B.  Merci à cette belle équipe rabibochée de toutes parts ! J'ai vibré grâce à vous aujourd'hui. J'ai pris plaisir à y croire. 61500pts dans ces conditions, c'est une belle perf, plus qu'honorable. Chacun s'est battu avec ses armes, la tête haute, jusqu'à la dernière épreuve ! Chacun connaît maintenant notre potentiel. Bravo à tous les valeureux guerriers et guerrières de L'AUC. Soignez vos blessures, continuez sur votre lancée, restez comme vous êtes et rendez-vous l'an prochain pour remettre les pendules à l'heure. Bonne saison à tous !!! A bientôt. Un capitaine fier de ses troupes"

 

 

Un dimanche ensoleillé où vous avez comme à votre habitude donnée le meilleur de vous-même pour marquer les points attendus pour l’équipe. Aucun zéro n’est venu ternir notre récolte.

Rendez-vous en mai prochain avec pour un seul et unique objectif le retour en ELITE A

 Résultats Équipes FINALE ELITE 1 -

   

1

69 489 pt

CA MONTREUIL 93

2

68 816 pt

ENTENTE FRANCONVILLE CESAME VA

3

64 144 pt

LILLE METROPOLE ATHLETISME*

4

63 648 pt

AS AIX-LES-BAINS*

5

63 252 pt

CLERMONT ATHLETISME AUVERGNE *

6

62 937 pt

ATHLETISME METZ METROPOLE*

7

62 127 pt

STADE SOTTEVILLAIS 76*

8

61 531 pt

AMIENS UC

Et puisque les interclubs ne seraient rien sans eux. Un coup de chapeau à l’ensemble du staff, aux entraineurs, aux accompagnateurs et aux officiels sans qui de points précieux s’envoleraient.

V.M.


Interclubs Nationale 3B, Noyon le 21 Mai

 

Dans le même temps notre deuxième équipe matchée en finale N3 B.

 

Bien qu’amputée de force en dernière minute, obligée de monter en Elite A et devant faire face à nombre de désistements impossibles à combler le jour J, notre équipe n’a là aussi pas démérité. Preuves que la force collective fait dépasser les limites de chacun.

 

 

Ainsi entre jeunes qui découvraient leurs premiers interclubs ainsi que la durent loi de l’arbitrage parfois et nos exprimés mais non moins motivés et performants masters, l’AUC se hisse à une très belle quatrième place avec 34 778pts à 59 petits points du podium.

 

Une grande satisfaction dans une super ambiance collective où nombre d’entre vous ont d’ailleurs établi de nouveaux records personnels et goûter aux joies du dépassement pour le collectif.

 

RDV en mai prochain en N3 avec l’ambition d’un podium, une seule condition la mobilisation de tous pour partir avec une équipe complète.

 

Résultats Équipes | Match N3B - SE

1

39 623pts

MOUY ATAC

 

2

35 963pts

HAUBOURDIN LOOS WATTIGNIES ATH

 

3

34 837pts

ENTENTE MARITIME ATHLETIQUE 62

 

4

34 778pts

AMIENS UC

 

5

34 473pts

SPORTING CLUB ABBEVILLOIS ATHL

 

6

33 839pts

US CAMON

 

 

Et puisque les interclubs ne seraient rien sans eux , un coup de chapeau à l’ensemble du staff, aux entraineurs, aux accompagnateurs et aux officiels sans qui de points précieux s’envoleraient.

V.M


Championnats Départementaux d’Épreuves Combinées, Amiens 13 et 14 mai

 

Objectif pour les combinards de la ligue Hauts-de-France ce week-end = décrocher une des 8 premières places directement qualificatives pour les championnats régionaux (10 places suivantes sur repêchage à la perf). Rendez-vous était donc pris à Amiens au stade Urbain Wallet pour les trois départements picards (02/60/80) alors que les 62 et 59 se retrouvaient à Calais.

 

Dans une ambiance chaleureuse - fidèle à la famille des combinards, les féminines concouraient sur un heptathlon (100m haies + hauteur + poids + 200m + longueur + javelot + 800m) et les masculins sur le décathlon (100m + longueur + poids + hauteur + 400m + 110m haies + disque + perche + javelot + 1500m).

 Malgré une météo capricieuse ne facilitant pas la tâche des athlètes pendant ces deux jours, les Aucistes n’ont pas loupé cette rentrée sur ces redoutables épreuves combinées.

Leur entraineur Jean-Paul BOURDON se félicitait d’ailleurs des performances pour la suite de la saison. Dimanche soir, il se réjouissait pour cette première sortie en combinées de voir le premier défi réussi = boucler l’hepta et le déca pour plusieurs de ces athlètes avec la manière au vu des records personnels établis sur plusieurs épreuves.

 

En espoir féminin, les filles font une très rentrée. Raphaëlle ROLNIN termine à la 2e place avec 4361 pts et Caroline DOUARD, 3e avec

4089 pts. L’heptathlon est décroché par la sociétaire de l’Eoa – Nogent sur Oise Athlétisme avec 4558 pts Estelle KOFFI.

 Chez les seniors, Vanessa RIMBERT se hisse à la 1e place avec 4330 pts, record personnel à la clé.

Côté masculin, deux aucistes bouclent le décathlon ce week-end. Ils décrochent tous les deux la 1e place dans leurs catégories respectives.

 

Chez les juniors, Amine MESSAL malgré quelques soucis de réglage sur les sauts, engrange 5686pts, record personnel et établit par la même occasion 6 autres records sur les 10 épreuves réalisées.

 

Chez les seniors, Benoît FRAYSSE auteur d’un très beau concours à la perche (4m40) au vu des conditions météorologiques, terminent avec 5961pts à 106 petits points de son record personnel.

 

Une très bonne rentrée pour les combinards Aucistes qui après un passage le week-end prochain en Interclubs, nous donnent d’ores et déjà rendez-vous les 27/28 mai au meeting international d’Oyonnax (Ain) et les 3/4 juin pour les championnats régionaux au Stade Urbain Wallet d’Amiens.

V.M


Equip'athlé, Compiègne le 14 mai

 Vitesse et Force: les maitre-mots pour l'équipe Garçon

C'est à Compiègne que se sont déroulés ce dimanche 14 mai les championnats d'Equip'Athlé des Hauts de France ,zone sud.Un challenge par équipe où les athlètes au nombre de 6 doivent réaliser 12 performances,plus l'obligation d'avoir un jeune juge qui compte pour une 13éme performance.
L'AMIENS UC se déplaçait avec 2 équipes minimes garçons et filles avec de gros espoirs de victoires pour les masculins. Il s'agissait d'établir un gros total de points pour ce tour printanier sachant que la finalité est d'additionner ce tour avec le tour automnal pour gagner le le droit de disputer une finale nationale avec les meilleurs clubs français.
Les garçons n'ont pas failli et ils ont bien pris leurs marques puisqu'ils finissent largement en tête de leur match.Pourtant cela avait bien mal débuté avec un passage hors zone du relais 4x60m.On pouvait penser que s'en été fini mais il faut croire qu'au contraire cela stimula nos athlètes qui tous se surpassèrent et dominèrent outrageusement leurs adversaires,une domination sans partage mais qui les place tous à un très bon niveau au bilan français.
Alors voila: suprématie de nos lanceurs:Jean Baptiste BRUXELLE 1er au marteau (63m91) 2éme performance française et record de Picardie,Erwan KONATE 1er au disque (44m91) 2éme performance française, Aubin KELLER 1er au javelot (44m76) 12éme performance française
Mais nos sprinteurs ne furent pas en restent en battant tous leur record personnel sur 50m:                     Nicolas TALEB et Corentin ZANARDI 1ers ex-eaquo (6s55) et 76 émes au bilan français.En gagnant 5 centiémes ils seront dans les 50 premiers, Erwan KONATE 3ème (6s57) et 83éme performance française et également 1er en longueur (5m65)un saut bien loin de sa meilleure performance de 6m21 qui le met au 10 éme rang français.Pour Erwan, cela lui fait donc un triathlon à 111 points qui le qualifient à la finale nationale des pointes d'Or Colette Besson qui aura lieu début juillet.A signaler qu'il n'est encore que minime 1ére année.N'oublions pas Thomas PASSAVANT qui en belle progression à la perche termine 1er avec un saut à 3m00 ( 57éme performance française)
Coté des féminines,c'est un peu la soupe à la grimace:3 titulaires sur 6 étaient absentes.  Aucune n'a  réalisé une performance de choix. La seule 0 passer la barre des 30 points étant Léna Buleux avec 8s79 au 50m haies Elles prennent pourtant une belle 4éme place mais leur nombre de points est bien loin du potentiel dont pouvait disposer l'équipe sur le papier.
Et puis pas de performance d'équipe sans la présence de jeunes juges.Alors un grand merci et bravo à Hélia HENRI et Héloise DE GILLABOZE qui  mercredi dernier ont passé l'examen régional et l'ont brillamment obtenu.
D.SP

La Transbaie, Saint-Valéry le 14 mai

 

Melanie et Arnaud brillent à la Transbaie

 

 

 

Depuis vendredi soir et 8 fois 250m avalés comme à la parade en 42s 5 de moyenne, en simple entretien tonique, on savait que Mélanie Doutart était au top et ne partirait pas battue à Saint-Valéry, même avec la présence d'athlètes africaines inscrites de dernière heure. Seule dans ce cas, et semblant complètement perdue, la pauvre Kenyane Alice Muthony Moni ne joua d'ailleurs aucun rôle. Dès lors et malgré la présence de l'excellent Artésienne Julie Sylvain, notre brillante leader, de plus en plus impressionnante au fil des mois, put se donner le temps d'admirer le paysage sublime de la baie sous un ciel d'impressionniste et de sourire aux photographes avant de l'emporter avec plus de deux minutes d'avance et six minutes plus vite que l'an passé où la baie était, il est vrai, un soupçon moins aquatique. L'une des photos jointes montre Méloudou en train de dépasser sans trop de peine l'international de cyclo-cross Nicolas Pruvot et l'Abbevillois Laurent Carreel.

Arnaud Michel, le compagnon de Mélanie tenta pour sa part de suivre en début de course le Burundais Nduwimana, futur vainqueur et son second, le Kenyan Njoroge. Mais ces deux là allaient trop vite dans la baie et notre meilleur représentant masculin se contenta dès lors d'assurer sans trop de difficulté sa place de premier régional, en l'occurrence des Hauts de France. Brillant troisième de l'épreuve, il réalisait là la meilleure course de sa carrière à Saint Valery.

Le classement ci-dessous se suffisant à lui même, on ne distinguera personne d'autre plus particulièrement. Mais on soulignera quand même que tous les participants de l'AUC ont été héroïques (comme Guillaume le Conquérant) et qu'au bout de leur souffrance (bien moindre toutefois que celle de Jeanne d'Arc), dignes des immenses personnages qui ont marqué l'histoire valéricaine.

 

 

 

LES RESULTATS DU WEEK END

 

La Transbaie (16600m , équivalents à 19 km sur route en temps de course)

3 Arnaud Michel 1h 01mn 11s, premier régional 

36 Aïssa Dahou 1h 06mn 30s, 4ème master 1 (chaussures perdues à l'entrée de la baie !)

37 Mélanie Doutart 1h 06mn 33s, première dame

42 Yacine Charene 1h 07mn 20s

55 Damien Battez 1h 08mn 34s

62 Jérémy Graux 1h 08mn 59s

83 Maxime Plutta 1h 10mn 30

88 Laurent Mortel 1h 11mn 00 , 12ème master 1

107 Benjamin Michel 1h 12mn 21s

109 Bastien Mangin 1h 12mn 25s, 15ème espoir

119 Mikaël Bettan 1h 12mn 47s

218 Steve Roy Kent 1h 17mn 19s

280 Thomas Noblesse 1h 19mn 07s (place inconnue en espoir)

381 Cyrille Clérentin 1h 21mn 38s

409 Emilie Lefèvre Jouenne 1h 22mn 07s, 15ème dame

497 Anne Laure Bonard 1h 23mn 57s , 20ème dame, 2ème master 1 

518 Marion Graux Bruant 1h 24mn 13s, 21ème dame

566 Anne Claire Fourdraine 1h 28mn 33s, 28ème dame, 1ère espoir

607 Christophe Bret 1h 25mn 39s (place inconnue en master 1)

621 Benjamin Bruant 1h 25mn 59s (place inconnue en espoir)

768 Antoine Lefevre 1h 28mn 34s

915 Catherine Bourbon 1h 30mn 55s

960 Solène Tran Van 1h 31mn 24s, 41ème dame, 2ème junior femme

1841 Bernard Merlier 1h 42mn 37s, 4ème master 4

 

Semi-marathon de Troyes

 4ème Jean Pierre Mwuyekure 1h 11mn 04 - 5ème Brahim Zouaoui

 

Championnat de France de 10 000m, Pacé le 29 avril

 

Un 10 000m gagnant !

 

Après une saison hivernale de cross prolifique, le jeune espoir Emmanuel ROUDOLFF-LEVISSE avait une nouvelle fois rendez-vous avec les meilleurs nationaux pour les Championnats de France de 10000m ce 29 avril.

 

Et c’est auréolé du titre de champion de France qu’Emmanuel revient de son déplacement en terre rennaise en bouclant ces 10000m en 29’08’’24.

 

Une course dont il se souviendra tant le départ canon imposé par le lièvre Clément Kemboi (KEN) en 63’’ sur le premier 400m marqua le ton d’une course intense.

 

Mais « preuve qu’Emmanuel a bien franchi un cap y compris sur piste » comme nous le confia Bruno DILLY (président de l’AUC Athlétisme), le jeune Auciste tint le choc maintenant le rythme au fil des tours et s’imposa au sprint dans la dernière ligne droite devant Félix BOUR (athlé 55) - 29’09’’22.

 

Cerise sur le gâteau, son temps lui permet d’ores et déjà de se projeter vers les championnats d’Europe Espoirs comme il le confiait sur le site de la FFA : « Maintenant, il va falloir gérer le temps jusqu’aux Europe espoirs qui ont lieu mi-juillet à Bydgoszcz. Je pense qu’il va falloir que je coupe un peu au risque de ne pas tenir les deux mois et demi ».

 

V. Mouaddib

 

Journée d'ouverture AUC, le 29 avril

 

Une bien belle reprise estivale !

 

Ce 29 avril pour la journée d’ouverture de l’Amiens Université Club Athlétisme, un air d’interclubs trottait déjà dans tous les esprits sous l’œil avisé du directeur technique Christophe GUIBON à la recherche des derniers ajustements d’équipe pour le premier tour : dimanche 7 mai à Bruay pour l’équipe Elites et à Méru pour l’équipe en nationale 3.

 

Après deux mois de préparation pour la nouvelle saison estivale, les objectifs étaient cependant divers. Alors que certains souhaitaient reprendre leur marque avant les grands rendez-vous à venir (interclubs 7 et 21 mai et championnats de France fin juin et juillet), d’autres renoués avec le tartan pour décrocher une place en interclubs, les jeunes minimes quant à eux avaient l’occasion de s’exprimer auprès de leurs aînés ce qui n’était pas sans leur déplaire.

 

Sous un soleil très venteux, les sauteurs n’ont pas boudé leur plaisir ce samedi en donnant le ton à leur saison.

 

 

A la longueur, le match Auciste tourna à la faveur de Corentin CAMPENER (SEM) qui survola le concours avec un saut à 7m75. A distance mais dans un mouchoir de poche le deuxième ticket pour les interclubs Elites se jouait entre Lilian GARCON (SEM) et Jorice BASSOLA (SEM), crédité respectivement de 6m73 et 6m46 – verdict cette semaine après la décision du staff qui devait aussi les départager au javelot où Lilian propulsa son engin à 50m26 (RP*). En embuscade le triple-sauteur Thomas GOGOIS (CAM), à la longueur pour un jour confirma son niveau de forme avec un saut à 6m65 (RP). En début d’après-midi au triple saut, Erwan MOUADDIB (JUM) franchit dès sa première sortie les 14m en retombant à 14m20.

 

Chez les lanceurs, c’est vers le marteau masculin qu’il fallait se tourner ce samedi, les deux frangins décrochant les meilleures perfs de la journée. Damien BRUXELLE (SEM) au marteau 7kg avec un jet à 57m52 marquant ainsi son retour en compétition après une parenthèse hivernale. Son cadet Jean-Baptiste BRUXELLE (MIM) au marteau 4kg avec un jet à 61m62 établit un nouveau record de la Somme.

 

Côté sprint au-delà de la perf pure perturbée par un vent de face dans la ligne droite, retenons surtout la densité des sprinteurs «auciste» sur le 100m. Un challenge interne qui tourna au bénéfice de Jordan-Hervé GOMEZ (SEM) en 11’1. Dans le même temps, chez les féminines la junior Andréa LENOIR, adepte du tour de piste et des épreuves combinées, s’imposa sur 100m (12’’56 - RP) et 200m (25’’35 - RP).

 

Les marcheurs et les demi-fondeurs sur 1 500m, en petit comité ce week-end, ont dû quant à eux lutter contre le vent pour s’exprimer. A ce jeu Menad LAMRANI tire son épingle du jeu avec un beau record personnel en 3’59’’40 sur le 1500m.

 

Une bien belle journée donc où les dirigeants Aucistes au premier rang desquels Bruno DILLY (président) et Jean-Paul BOURDON (vice-président) ont pu une nouvelle fois se féliciter de l’engagement et de l’état d’esprit de leur troupe : combattante mais non moins respectueuse de l’adversaire au-delà des différences.

 

* Record Personnel

 

V. Mouaddib

 


Country tour national

 

Léa Plumecocq récompensée !

 

Du haut de son mètre soixante-quinze et toujours en discrétion, Léa se hisse sur le podium du challenge national de cross-country 2017.

 

Avec un très beau début de saison où elle remporta entre autres deux belles victoires à Villeneuve-d’Ascq (04/12/16) et à Liévin (18/12/16), Léa PLUMECOCQ se hisse sur la 3ème marche du podium (4 970 pts) derrière, excusez du peu, deux éthiopiennes - sociétaires de l’Amicale Athlétisme du Roumois : NEGASA Chaltu (5 750 pts) et MEKONNEN Adanech-Mesfen (5 430 pts). Une récompense dont n’en doutons pas, elle ne manquera pas d’associer son entraineur Manuel DA SILVA.

 

V. Mouaddib